vendredi 25 décembre 2015

Merry Kiss my ass


Krampus??? Mais c'est qui ?

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le terrible KRAMPUS ou Diable de Noël est le double démoniaque du Saint Nicolas en pays germaniques. Alors que le premier récompense les enfants sages, KRAMPUS punit les mauvais enfants à coups de branches ou de chaînes rouillées. D’après certains récits, KRAMPUS emporterait même les plus récalcitrants dans son repaire pour leur infliger d'innommables sévices… On peut dire que le Père Fouettard fait figure d'enfant de chœur à côté de lui !

dimanche 6 décembre 2015

Un point sur le Festival IMPRO DES CINÉS

Et voilà cette première édition du festival IMPRO DES CINÉS est terminée. Mais histoire de prolonger votre plaisir, nous avons fait un petit tour d'horizon des revues de presse sur les films en compétition :

http://2.bp.blogspot.com/--k3vPuOyDQ8/VmSE0hqK0mI/AAAAAAAAB1w/GcEwHCyGuXQ/s1600/logo%2BL%2527Escalier%2Bdu%2Bcine%25CC%2581ma.jpg  http://4.bp.blogspot.com/-7jrlaPC6UdQ/VmNaTyl8MHI/AAAAAAAAB0A/tugLnbvzaK0/s1600/logo%2BDeuxieme.jpg  http://4.bp.blogspot.com/-0gxocwLACo8/VmNaUOvxm1I/AAAAAAAAB0E/NtWVm2td-Vs/s1600/logo%2BStudette%2BCine%25CC%2581%2BLive.jpg  http://1.bp.blogspot.com/-YO1BQd9VceI/VmNaUJhvTkI/AAAAAAAAB0I/dbt2e-61IqU/s1600/logo%2Bteleraseur.jpg

Une sélection de critiques à propos des films en compétition


"Un festival comme on en voit trop peu, je veux dire qu'on a ri, on a pleuré, on s'est ému, on s'est extasié. Sincèrement. On a vécu la vie des personnages, on ETAIT les personnages ! Un petit festival discret qui a tout compris des grands événements cinéma. BRAVO !"

En direct du festival notre critique Jérémy Criquet vous donne son avis en toute objectivité:

Au 26 de la rue Duffourg de Ema Dée (2015) :
Par petites touches et dans la subtilité, ce film nous emmène dans l'intimité des résidents d'un petit immeuble de la rue Duffourg qui ressemble à tant d'autres.
On pourrait croire, sans l'avoir vu, que montrer la vie d'inconnus qui se croisent dans un escalier à la peinture écaillée, éclairé par une ampoule à la lumière tremblotante, nous passe au-dessus de la tête. Mais c'est sans compter avec le talent du réalisateur qui nous fournit un petit bijou de réalité sociale.
En effet, assis dans son fauteuil et ne s'en rendant pas vraiment compte, le spectateur se laisse doucement captiver par les soubresauts de la vie de ces habitants hauts en couleurs.
On se plaît à tendre l'oreille comme un concierge invisible, pour capter les petits mots des uns et des autres, ragots, peines, engueulades, secrets délivrés au coin d'un mur que seul un ami aurait dû entendre. On se fond dans les papiers peints des années 70, on observe, on rit et on pleure avec eux.
Au bout d'une heure et demie, ils deviennent des amis qu'on ne voudrait plus quitter.
Vous l'aurez compris, j'ai passé un excellent moment au 26 de la rue Duffourg et je vous recommande fortement ce film tout en finesse.
  JC

Les Rillons de Tours de Thomas (2015) :
Que c’est rafraîchissant, la France comme on l’aime. Du rire, du cul, et la bonne bouffe. Mais attention ! Rien de grossier, de vulgaire ou de commun avec ces films qui n’ont de consistant que l’arrogance de leurs créateurs. Non, ici nous suivons les tribulations de Tom Clouté qui nous fait vivre tout ce que l’on attend d’une vie d’homme libre. Au niveau des dialogues, rien n’est gratuit, même les mots grossiers ont une résonance fine qui chante à nos oreilles. Les mots collent aux acteurs comme le papier à une mouche avant le trépas.
Les acteurs ! Venons-en aux acteurs. En deux mots, ils s’éclatent pour notre plus grand plaisir. Ils virevoltent même, dans ce road movie qui voit notre héros errer d’hôtel en hôtel, traînant son vague  à l’âme comme un père Noël sans 24 décembre. Les oreilles se saoulent de répliques cinglantes et les yeux s’embrument face à des femmes belles à mourir. On s’identifie à ses mains qui parcourent des courbes et des formes qui ne peuvent qu’émouvoir le spectateur, fut-il le plus chaste des hommes.
En un mot comme en cent, précipitez-vous. Ce film deviendra culte.
  JC

"Dans le paysage des festivals cinéma, il est surprenant de constater qu'un nouveau venu puisse changer la donne d'une telle manière. C'est avec prouesse et vaillance que la petite équipe d'Improzine a bluffé son monde!..."

Sur le festival et en direct, nos deux journalistes de charme Jade Mirable et Josepha Sinan vous livrent leur analyse :

Leï N'KARNA a mis la barre très haute en nous livrant un premier film intimiste remarqué et salué par le public reconnaissant. Tourné entièrement en décors naturels aux Antilles, Leï N'KARNA a su exploiter avec brio ce cadre coloré et chaleureux pour nous conter une histoire magnifique d'un couple d'êtres à la dérive. Il n'y a pas de demi-mesure dans le travail de ce disciple de Wong Kar-Wai et ce ne sont certainement pas ses acteurs Tshobani et Keziah qui affirmeront le contraire. Merci donc à Leï N'KARNA d'avoir apporté cette touche exotique et romantique à ce festival.
  JS

Pour son premier film, Ema Dée a choisi de composer celui-ci par un ensemble de courts-métrages d'animations traitant de la vie des gens d'un immeuble. Cela n'a rien d’étonnant quand on connait déjà son travail graphique. Dans un mélange de techniques, les courts en noir et blanc d'Ema Dée dépeignent avec subtilité les portraits de gens ordinaires. Il y a sans conteste l'influence de Bill Plympton qui ressort de ce travail, alors quoi de plus surprenant l'engouement qu'a suscité ce film auprès du public du festival? Ce long métrage innovant vous surprendra  par sa richesse et la générosité de son auteure : elle nous en aura mis plein les yeux. Et comme le chantait si bien Michel Simon, elle est épatante cette petite femme là!
  JM

"Bigre de bougres! Cette réplique du personnage de Jean Yanne dans le dernier film de Joël Seria "Les Rillons de Tours", présenté au festival IMPRO DES CINÉS en avant-première mondiale, résume tout à fait l'esprit de ce festival..."

Toujours au taquet, notre chroniqueuse passionnée préférée Mydinette Ampor - Celaine vous rapporte ses impressions :

Dans une moiteur sensuelle et palpable à l’écran, deux étrangers brillamment interprétés par les jeunes espoirs du cinéma antillais, Kéziah et Tshobani, se rencontrent, se surprennent et rêvent d’un amour possible. Peut-être.  Dans la rétine du spectateur s’imprime la beauté fauve - sidérante - des décors choisis par Leï N'KARNA pour nous conter l’histoire universelle de deux âmes hantées. Deux figures mues par des volontés contraires que le réalisateur, grand admirateur des films de Zabou Breitman, se plaît à décortiquer pour mieux préparer le spectateur au coup d’éclat final, avec l’œil du cyclone - superbement mis en scène - en grand maître du Jeu. Un poème symbolique magnifié par les musiques de Sade. Un premier film remarqué. La grande expérience filmique du festival.
  MAC


Les Rillons de Tours de Thomas (2015) :
Que faut-il pour composer une comédie sentimentale capable d'électriser cette fin d'année morose ? Un personnage principal attachant, vrai et à la vie psychique un brin tourmentée (Tom Clouté/ Jean-Pierre Marielle),  une histoire banale ponctuée cependant de rebondissements coquins et inattendus qui emportent le spectateur sur un train d’enfer de quiproquos savoureux et de calembours dignes d'un Achille Talon survolté, des actrices pétillantes et complètement délurées - Aïssa Maïga, sublime en soubrette maladroite, crève littéralement l’écran. C'est sans compter sur des seconds rôles masculins qui osent absolument tout, remarquables de naturel et inventifs : Benoît Poelvoorde en bibliophile paranoïaque bègue est indescriptible ! Un film qui donne envie de changer le papier peint de son living-room, de danser la java en slip kangourou et de peloter goulûment les fesses de son voisin (ou de sa voisine.) Qui a dit que la comédie française était triste, vulgaire et moribonde ? Déjà un classique du genre.
  MAC

"Ce petit festival distrayant pourrait bien faire de l'ombre à Cannes et consort. La compétition fut ardue : les films présentés été tous excellents ! Félicitons l'audace de l'équipe d'Improzine, d'avoir su nous proposer un tel vivier de nouveaux talents...

Le regard acéré et la verve acerbe, Jeanpi Lori, notre éminent spécialiste du grand écran, décortique pour vous le phénomène d'absentéisme de cette manifestation : 

Daniel M, ou le grand absent de cette première édition. C'est avec regret que nous avons appris le désistement de dernière minute de l'auteur de Blue Life et co-créateur de Mégafro. En effet celui-ci victime d'une crampe de la main et d'une flemmingite aiguë aggravée n'a malheureusement pu livrer son film à temps. Il ne nous reste plus qu'à imaginer ce qu'il aurait pu nous proposer : "Heureux qui aux Ulis a fait un beau voyage", "Pas de Zouk pour tonton Dani", ou encore "Bleu Charentaise et petites Mémés",... 
   JL

jeudi 3 décembre 2015

Les Rillons de Tours par Thomas


A l'occasion de la journée nationale du cinéma indépendant ce jeudi 3 décembre, toute l'équipe d'IMPROZINE s'est mise en quatre pour vous proposer une sélection de films imaginaires dans le cadre de son premier festival IMPRO DES CINÉS.

L'élaboration du programme a été concocté avec les critères suivants : Imaginez l'affiche du film de votre vie! Trouvez le titre le plus adapté et faites un résumé alléchant pour donner envie au public d'aller en salle pour le découvrir. Tout est permis, vous avez le droit d'être dans la fiction, l'actioner, le fantastique, le réalisme, le thriller, le biopic,... de jouer votre rôle ou de trouver un acteur à votre mesure, de vous situez à notre époque ou pas,... dans une autre dimension, un autre espace temps ou tout simplement de devenir un concept...

Pour l'occasion EmaTom la boutique qui détonne s'associe à l'évènement en vous proposant le tshirt officiel du festival.

 Nous vous proposons comme film d'ouverture "Les Rillons de Tours", une comédie cocasse à la française imaginé par Thomas et réalisé par le trop rare Joël Seria.




Synopsis : Tom Clouté (Jean-Pierre Marielle) a deux passions : la BD et les jolies femmes aux formes généreuses. En revanche son métier de petit libraire de quartier l’ennuie. Il ne supporte plus les mémères à Musso et les bons cathos qui constituent le plus gros de sa clientèle. Un jour arrive dans sa vie la séduisante Maryline (Sara Forestier) qui devient son modèle pour le grand projet d’album qu’il prépare. La passion que provoque cette rencontre le pousse à tout plaquer du jour au lendemain. Mais très vite la jeune femme le quitte.
Tom erre dans les bars de Tours afin d’oublier son chagrin. Sa rencontre avec Yma (Aïssa Maïga), une belle antillaise va l’aider à reprendre goût à la vie…


40° Sous L'OEIL du CYCLONE par N'Karna


Notre deuxième film sélectionné est une romance intitulé "40° Sous L’ŒIL du CYCLONE" et imaginé par le romantique N'Karna.

 

Synopsis : En sortant de l’avion, la première chose qui surprend Keziah, c’est la température. Il avait oublié cette chaleur qui vous tape sur la peau en semblant vouloir la pénétrer. Puis vient la lumière, si intense, rendant les couleurs éclatantes de beauté.

Cela faisait 15 ans qu’il n’avait plus foulé le sol de son île natale. Après la mort de sa femme et de sa fille, il avait fui vers la métropole et pensait ne jamais revenir. Mais le voilà, avec l’envie de dire au revoir aux siens et de leur demander pardon pour s’être enfui.
Il trouve à se loger chez Tshobani, une mère célibataire avec deux enfants pour qui elle a de grandes ambitions.

Entre regards timides, sourires discrets et plaisanteries douces, une relation particulière va se nouer entre eux deux.
La chaleur est accablante de jour comme de nuit.
Keziah a son billet retour, mais le cyclone qui approche risque de contrarier ses plans si tous les avions sont cloués au sol.
Doit-il rester pour elle, et vivre avec ses fantômes ? Ou retrouver sa vie de voyageur teintée de mélancolie ?

Leï N’KARNA

Au 26 de la rue Duffourg par Ema Dée

La sélection prend un nouveau tournant avec Ema Dée qui nous propose une série de courts-métrages intitulée "Au 26 de la rue Duffourg".

Au 26 de la rue Duffourg

Synopsis :
Bienvenue au 26 rue de la rue Duffourg ! Ici, chacun vit sa petite vie à soi : Ema l'experte en botanique bichonne des plantes bien particulières qu'elle n'échangerait contre rien au monde, surtout pas un homme. Ange-Michel, le plus punk des fans de rockabilly, compose depuis dix ans LE morceau qui le rendra riche, beau et célèbre. L'impétueux Volontaire et l'apathique Melancholia notent et consignent  depuis leur fenêtre, la vie quotidienne dans des calepins à spirales dans l'espoir d'éditer un dictionnaire des moeurs modestes.  Muette depuis la mort de son compagnon de spectacle Bouton de nacre, Fleur de sel vit recluse dans le silence feutré de sa petite chambre insonorisée. Tristan aurait aimé chérir sa délicieuse Iseult jusqu'à ce que la mort les sépare, mais il y a Bernard, le fils caché de sa dulcinée, fraîchement débarqué depuis peu et d'on ne sait où, sans intelligence et fauché comme les blés. Valentine veille, regarde grandir et s'agiter du matin au soir et du soir au matin la marmaille frétillante laissée à ses bons soins par feu ses quatre maris. Josef et Joseph vivent en secret un amour tendre, doux et discret. Et il y a l'autre, le nouveau voisin, silencieux, invisible, dont on ne sait rien, que personne n'a jamais vu ni entendu... On raconte qu'il aimerait l'opérette et le jazz punk, qu'il cultiverait des plantes carnivores, qu'il aurait été marié dix fois, qu'il travaillerait comme éditeur, qu'il serait marabout et large d'esprit...

Une fois par an, les habitants du 26 de la rue Duffourg, ouvrent toutes grandes la porte de chez eux, se rencontrent et font la fête. Qui osera inviter l'inconnu ? Et l'inconnu se prêtera-t-il au jeu ?

Des historiettes qui abordent avec humour les questions du partage, des conventions et de la  vie privée. Avec les voix de Anna Mouglalis, Dominique Pinon, Fred Testot, Yolande Moreau, Ema Dée, Richard Dreyfus, Arno, François Morel, Josiane Balasko et Muriel Moreno. Sur une musique de François Hadji-Lasaro et Catherine Ringer.
 

samedi 21 novembre 2015

KiMy fait son cinoche 2 : Orange Mécanique

KiMy accompagnée de ses "Droggies" Bill Playmo, Mister Potate, Sophie, Schtroumpf Sadique et Lego Lasse se rejoue une séquence d'"Orange Mécanique" (Clockwork Orange) le célèbre film de Stanley Kubrick sur un air de Beethoven.

Le saviez-vous? Le Kumquat est une petite orange de forme ovale de 2 à 5cm de long originaire de Chine et de Malaisie. Goutez-en c'est délicieux!

Et comme d'hab' EmaTom la boutique qui détonne vous propose un nouveau modèle de tshirt basé sur ce visuel.


samedi 7 novembre 2015

KiMy fait son cinoche 1 : Kill Bill

Séance ciné pour KiMy KEuPOn et ses p'tits potes qui s'amusent à rejouer des scènes de films célèbres.

Pour démarrer cette nouvelle rubrique, commençons par rendre hommage au film de Quentin Tarantino "Kill Bill" avec dans les rôles titres KiMy KEuPOn interprétant Béatrix Kiddo et PiKa PAnKu interprétant Gogo Yubari.

Pour l'occasion EmaTom la boutique qui détonne vous propose un nouveau modèle de tshirt basé sur ce visuel.

lundi 5 octobre 2015

Kill Humans and...


Kill Humans and... est ma nouvelle série d'illustration qui rétablie un peu d'équilibre entre les hommes et les animaux, du coup EmaTom vous propose deux nouveaux modèles de T-shirt dans sa boutique Ematom la boutique qui détonne

samedi 4 juillet 2015

La Saison des Coups de Coeur Improzine est arrivée! (janvier-juin 2015)

http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/01/14070107033015895412357271.jpg

http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/26//15062601582115895413398751.jpg  
LA SÉLECTION SPÉCIALE HOMMAGE A CHARLIE

http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520515895413396236.pnghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520615895413396237.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520515895413396235.pnghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520715895413396238.jpg
http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506515715895413396226.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506515615895413396225.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506515815895413396227.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506515915895413396228.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520315895413396233.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520415895413396234.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520215895413396231.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520315895413396232.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520015895413396229.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506520115895413396230.jpg

LA SÉLECTION BD D'IMPROZINE EN 25 COUPS DE COEUR

http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/01/13010110413415895410715113.png LE TOP 10 DU KOALA DES BD A LIRE ET A RELIRE
http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503315895413396200.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503515895413396201.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503515895413396202.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503615895413396203.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503715895413396204.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503815895413396205.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503815895413396206.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506503915895413396207.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506504015895413396208.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506504015895413396209.jpg
ET TOUT DE SUITE LA SUITE...
http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510315895413396210.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510315895413396211.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510415895413396212.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510515895413396213.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510615895413396214.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510715895413396215.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510815895413396216.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510815895413396217.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506510915895413396218.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506511015895413396219.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506511015895413396220.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506511115895413396221.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506511215895413396222.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506511315895413396223.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506511315895413396224.jpg
LE BONUS DU KOALA LA SÉLECTION DES MOOKS A DÉCOUVRIR


http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506522915895413396239.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506523115895413396242.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506523215895413396243.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506523015895413396240.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506523615895413396244.jpg

LE TOP 25 DES FILMS DES 6 DERNIERS MOIS PAR LE KOALA
http://nsm08.casimages.com/img/2013/01/01/13010101290715895410715482.pngLES 10 FILMS INDISPENSABLES A VOIR ET A REVOIR
http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530415895413396245.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530515895413396246.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530515895413396247.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530715895413396248.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530715895413396249.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530815895413396250.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506530915895413396251.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506531015895413396252.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506531115895413396253.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506531215895413396254.jpg
ET TOUT DE SUITE LA SUITE...
http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506532815895413396255.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506532815895413396256.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506532915895413396257.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533015895413396258.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533115895413396259.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533215895413396260.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533315895413396261.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533315895413396262.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533415895413396263.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533515895413396264.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533615895413396265.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533615895413396266.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533715895413396267.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533815895413396268.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506533815895413396269.jpg

LA SÉLECTION DES SÉRIES TV PAR LE KOALA
http://nsm08.casimages.com/img/2015/01/18//15011812061215895412884695.png10 NOUVELLES SÉRIES A DÉCOUVRIR

http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506535715895413396270.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506535815895413396271.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540015895413396272.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540115895413396273.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540215895413396274.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540215895413396275.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540415895413396276.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540415895413396277.pnghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540515895413396278.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506540615895413396279.jpg

LA SÉLECTION MUSICALE D'IMPROZINE DES 6 DERNIERS MOIS
http://nsm08.casimages.com/img/2014/01/19/14011901291015895411911386.png LE TOP 7 DU KOALA DES ALBUMS A ÉCOUTER

http://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506542615895413396280.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506542715895413396281.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506542815895413396282.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506542915895413396283.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506543015895413396284.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506543115895413396285.jpghttp://nsm08.casimages.com/img/2015/06/25//15062506543115895413396286.jpg